← Retour aux faqs


Qu'est ce que la contribution dans un projet de refonte de site web ?

Catégorie : AMOA web 

Lors de la refonte d'un site web, la phase de contribution est souvent douleureuse pour les équipes qui doivent libérer du temps avant la mise en ligne du site. En quoi consiste la phase de contribution lors de la refonte d'un site web exactement et comment la fluidifier ?

Dans un projet de refonte de site web, on désigne par contribution la création et la publication des contenus sur le site. Il s’agit essentiellement des pages “froides” qu’il faut retravailler, de l’architecture de l’information sur le site (les menus) qu’il faut remodeler et des derniers contenus "chauds" (actu, événements…) qu’il faut mettre en ligne ou simplement améliorer suite à une migration automatique.

Mais la contribution c'est aussi le choix et la mise en page des images illustratives, la rédaction des balises SEO, l’attribution des taxonomies aux différents contenus (taggage), la rédaction ou mise à jour des conditions d'utilisation du site et de la politique de confidentialité.

 

Qui est impliqué dans la contribution ?

Les profils des contributeur·trice·s du site peuvent être variés selon le projet. Pour les refontes de sites web impliquant un grand effort de contribution, toute l’organisation est sollicitée. Dans l’idéal les équipes métier interviennent pour structurer l’information, rassembler les éléments brut (textes, images) et les équipes de communication digitales et copywriters mettent en forme et publient les contenus sur le site. En tout cas, les contributeurs doivent avoir été formés à l'utilisation du site avant de pouvoir contribuer.

 

Comment organiser la contribution sur le nouveau site web ?

Concrêtement la contribution a généralement lieu sur une instance distincte du site appelée pre-production ou stage. Les contenus migrés y sont injectés et son accès est restreint par mot de passe (cette instance ne doit pas être visible du public ni des moteurs de recherche). Cette instance de pré-production sera ensuite migrée sur le serveur de production et ouverte au public puis le nom de domaine de production sera dirigé vers le nouveau site.

La contribution a lieu nécessairement avant la mise en ligne du site, du moins dans sa grande majorité car certaines parties peuvent être étoffées après la mise en ligne.

D'un autre côté, le nouveau back office doit être fonctionnel et les équipes doivent être formées pour commencer la contribution sur le site.

La contribution arrive donc en fin de projet avec tous les aléas de calendrier que cela peut impliquer. Comment organiser la contribution et solliciter les équipes dans cet interval difficile à délimiter en amont ?

Dans le cadre de la refonte d’un site internet d’envergure sur un CMS comme WordPress ou Drupal, la contribution est une phase douloureuse pour les équipes qui doivent libérer du temps pour travailler sur le site. Caser toute la contribution entre la mise à dispositon du back office et la mise en ligne est parfois difficile. Pour éviter les pics de travail et un retard dans le lancement du site, il est préférable et tout à fait possible d’étaler la contribution dans le temps.

En tant que consultant AMOA, j’amène le plus souvent mes clients à s’organiser en amont et j’aime travailler par couches successives. Voici les étapes possibles :

- Tout d'abord, il faut préparer la contibution en amont des développements en rassemblant les contenus (textes, images et balises SEO) dans un gestionnaire de document en ligne (Googe Doc par exemple).

- Ensuite, il faut attendre la migration définitive des anciens contenus. En effet, il est très fréquent que la migration se fasse en plusieurs essais qui écrasent à chaque fois le contenu du site.

- Puis le back-office doit être suffisamment stabilisé pour qu'il n'y ait pas de régression possible qui nécessitera de revoir toutes les pages contribuées.

- Une fois le migration stabilisée et le back office opérationel, il est impossible de commencer à contribuer même si le front office n'est pas tout à fait prêt. On peut alors lancer une deuxième phase pour mettre à jour les contenus migrés, ajouter les nouveaux contenus et refondre l'architecture. Cependant sans le front office, on ne sait pas encore tout à fait comment les contenus vont ressortir. Il est donc impossible de finaliser la contribution à ce stade. Au fil des sprints, les templates sont développés et on peut visualiser les contributions telles que les utilisateurs les verront. 

Souvent cette contribution s'effectue sur la pré-production ou la stage et les contenus sont ensuite passés en production.

 

Comment un consultant web AMOA peut-il vous aider dans la contribution de votre site web ?

Un consultant web AMOA (ou AMO) peut vous aider sur différents aspects :

- évaluer le travail de contribution et le mettre en rapport avec les ressources humaines de l'organisation

- aider à stabiliser la migration dans les délais et tester la qualité des données migrées

- organiser le travail en amont de la contribution sur un espace de travail collaboratif

- optimiser la migration automatique et minimiser le travail de reprise manuelle de contenus depuis l’ancien site fournir des réponses aux questions des contributeurs et des solutions de contournement le cas échéant

- embarquer les équipes dans le projet en communiquant régulièrement sur la contribution et en les formant

 

Vous souhaitez discuter de votre projet ? Contactez nous !

 

Photo by Art Lasovsky